[Review] DJI Mavic Pro

TÉLÉCOMMANDE

La télécommande du Mavic Pro est finalement tout aussi maline que le drone lui-même. C’est la première fois chez le constructeur chinois qu’un contrôleur de vol intègre un écran de rappel des informations de télémétries. Il est donc possible de vérifier l’altitude, la distance, la vitesse, la qualité du signal de transmission et l’autonomie. Des informations qui tombent en redondance avec l’application DJI Go et qui parfois noient un peu le pilote dans un trop-plein d’informations simultanées.

Néanmoins, ne boudons pas notre plaisir: cette télécommande, assez proche du design d’une manette de jeu vidéo, est dotée de deux sticks analogiques et de plusieurs boutons paramétrables. Avec ses bras repliables et positionables, elle peut accueillir un smartphone jusqu’à 160 mm de long et d’une épaisseur de 6,5 à 8,5 mm. La transmission passe par un câble USB et la fréquence de fonctionnement va de 2,4 GHz à 2,483 GHz. Par-dessus tout cela elle est capable d’assurer une liaison jusqu’à 7 km avecle Mavic Pro selon la norme FCC. Distance impossible à atteindre pour nous français, puisque d’une part en Europe la distance maximale sera de 4 km et de toute façon nous devons garder le drone à vue.

Cependant, puisque bien souvent l’expression qui peut le plus, peut le moins prévaut sur le terrain, ces performances augurent une excellente qualité de transmission du signal selon la législation en vigueur chez nous.